Accompagner les entreprises artisanales au quotidien

Votre Chambre de Métiers et de l'Artisanat du Puy-de-Dôme représente les intérêts généraux de l’artisanat du département auprès des pouvoirs publics locaux, régionaux et nationaux.

Elle assure des missions de service public essentielles à la structuration du secteur et au développement des 12 500 entreprises artisanales
installées dans le Puy-de-Dôme.

Votre Chambre de Métiers et de l’Artisanat oeuvre au quotidien pour :
•    promouvoir le développement des entreprises artisanales;
•    accompagner l’artisan dans chaque étape de sa vie professionnelle : apprentissage, création d’entreprise, formation, développement économique, transmission d’entreprise.

La CMA 63 offre un dispositif cohérent d’actions, d’information, de conseil, d’accompagnement et de formation aux créateurs et dirigeants d’entreprise artisanale.

Elle est un acteur incontournable du développement économique local et à ce titre, elle travaille en étroite concertation avec les organisations professionnelles de l’artisanat et avec les différents acteurs locaux (collectivités territoriales, services de l’Etat, acteurs socio-économiques).

5 axes prioritaires d'actions pour 'Innover à vos côtés'

Les élu(e)s de la mandature actuelle ont choisi d'orienter les actions de la Chambre de Métiers et de l'Artisanat du Puy-de-Dôme autour de 5 axes forts et complémentaires.

ORIENTATIONS GÉNÉRALES

  • Adapter les amplitudes horaires, les lieux et modalités d’accueil aux besoins des clients
  • Intégrer les outils du numérique dans l’offre de services de la CMA
  • Renforcer la présence terrain sur les territoires en allant à la rencontre des entreprises et des collectivités.

PRINCIPALES ACTIONS NOUVELLES

  • Évolution des horaires d’ouverture de la CMA au public
  • Développement des permanences et points de contacts sur les territoires du département
  • Développement des échanges par mails
  • Modernisation du site Internet de la CMA
  • Déploiement de services en ligne
  • Services dématérialisés pour le traitement des formalités
  • Positionnement de binômes référents par territoire
  • Attribution d’un conseiller dédié dès l’immatriculation, selon le lieu d’installation.

ORIENTATIONS GÉNÉRALES

  • Assurer la visibilité, la complémentarité et l’efficacité des services rendus en travaillant en partenariat avec les acteurs locaux
  • Se positionner sur les territoires comme l’opérateur de référence au service des entreprises artisanales

PRINCIPALES ACTIONS NOUVELLES

  • Rencontres thématiques sur les territoires
  • Développement de la démarche d’approche globale en direction des entreprises
  • Offre de services évolutive adaptée aux besoins des entreprises
  • Complémentarité entre conseil individualisé et formation
  • Collaboration avec les organisations professionnelles artisanales
  • Renforcement des actions visant à prévenir les difficultés des entreprises
  • Mobilisation sur des évènements de promotion de l’artisanat
  • Offre de services sur les thématiques de l’urbanisme et de l’immobilier d’entreprises
  • Développement du réseau de partenaires de la CMA sur les territoires
  • Promotion de l’expertise de la CMA pour accompagner les entreprises artisanales tout au long de leur développement.

ORIENTATIONS GÉNÉRALES

  • Développer et valoriser l’offre de services afin de la rendre accessible au plus grand nombre
  • Mettre en place des solutions pour favoriser les échanges réguliers et sur le long terme entre la CMA et les créateurs repreneurs d’entreprises.

PRINCIPALES ACTIONS NOUVELLES

  • Individualisation de l’accompagnement proposé selon le profil du porteur de projet
  • Développement de modules de formation en ligne
  • Accompagnement renforcé des repreneurs et opérations de mise en relation cédants repreneurs
  • Démarche proactive en direction des artisans pour les inciter à anticiper au maximum leurs démarches de transmission
  • Offre de formation spécifique pour les salariés repreneurs potentiels
  • Accompagnement sur le long terme des nouveaux chefs d’entreprises
  • Développement d’un réseau de prescripteurs pouvant faire connaitre l’offre de services « création reprise » de la CMA
  • Mobilisation renforcée dans le cadre de la Semaine Nationale de la Création Reprise d’entreprise.

ORIENTATIONS GÉNÉRALES

  • Développer les actions de promotion des métiers de l’artisanat et de l’apprentissage.
  • Mettre en place des opérations de sensibilisation à l’entrepreneuriat
  • Faciliter la mise en relation jeunes / entreprises.

PRINCIPALES ACTIONS NOUVELLES

  • Actions d’information sur des métiers ciblés (métiers rares, en tension) • Organisation d’une « Soirée de l’apprentissage »
  • Action de sensibilisation des jeunes à l’entrepreneuriat
  • Amplification de l’action du centre d’aide à la décision de la CMA
  • Action globale en direction des chefs d’entreprise pour lever les freins au recrutement d’un apprenti
  • Renforcement des visites du développeur apprentissage de la CMA
  • Prestation complète d’appui au recrutement d’un apprenti avec une action renforcée sur le volet de mise en relation
  • Démarche de prévention des ruptures de contrats / Médiateur de l’apprentissage
  • Développement de la formation « Maître d’apprentissage »
  • Prestation de conseil et d’appui après la signature du contrat
  • Création d’un « comité d’orientation métiers »
  • Développement d’une offre de services globale en matière d’emploi.

ORIENTATIONS GÉNÉRALES

  • Renforcer l’offre de services et le positionnement de la CMA afin d’améliorer la satisfaction clients et l’efficience des actions proposées.
  • Sensibiliser les artisans sur l’importance de la formation pour le développement et la pérennité de leurs entreprises.

PRINCIPALES ACTIONS NOUVELLES

  • Proposition de parcours de formation personnalisés
  • Valorisation des modules de formation qualifiante
  • Création de passerelles entre formation et accompagnement individuel
  • Développement du portefeuille de clients « grands comptes »
  • Organisation de sessions de formation décentralisées
  • Action prospective pour disposer d’une offre de formation évolutive adaptée aux besoins des entreprises
  • Renforcement du positionnement de la CMA comme organisme de formation
  • Création d’un « club » d’anciens élèves avec la mise en place du principe de promotion annuelle
  • Cérémonie annuelle de remise des diplômes de l’artisanat.